MORO NABA
Ajouter à la sélection
 
  • Description
  • Storyboard
Consultable en intégralité au Centre de Ressources Germaine Tillion
infos1
Mention(s) de responsabilités Réalisateur : Rouch Jean
Producteur : IFAN; CFE; CNRS
Thématique(s) Ethnologie
Descripteur(s) Cérémonie; Mort; Inhumation; Offrande; Rituel; Initiation; Sacrifice; Sacrifice animal; Poulet; Bélier; Taureau; Relation filiale; Danse; Musique; Instrument de musique; Instrument à percussion; Tambour; Cérémonie religieuse; Messe; Edifice religieux; Cathédrale; Culte; Christianisme; Céréale; Millet; Boisson alcoolisée; Bière
Date de tournage 1957
 
infos2
Nature du document Film ethnographique
Durée 26' 17''
Résumé En Haute-Volta (actuellement Burkina Faso), cérémonies de funérailles du Moro Naba, chef traditionnel des Mossis, et cérémonies d'élection de son remplaçant. Le Moro Naba Saaga meurt en novembre 1957. De grandes funérailles vont avoir lieu qui dureront douze jours. Sa fille aînée le remplace durant cette période et les dignitaires viennent la saluer. Les chefs et les habitants du pays mossi déposent des offrandes et procèdent à de nombreux sacrifices. Tous les chefs mossis se rassemblent et participent à une messe à la cathédrale. Les douze jours écoulés, les fêtes de levée des funérailles ont lieu. Les cavaliers arrivent au palais et chevauchent le tour de la concession trois fois. Alors vient le temps des danses. Le Moro Naba est déclaré mort et les dignitaires peuvent se réunir pour élire un nouveau Moro Naba, qui sera nommé au lever du soleil. C'est le fils aîné du défunt, Kougri, qui a été choisi et procède à la cérémonie de la soumission des dignitaires. Avec sa présentation officielle au gouvernement et son initiation secrète s'achève l'intronisation. Source : CNRS Images
Date de production 1957
Numéro d'inventaire AV-MHCDR-00457
Numéro d'inventaire original 583
Source du document CNRS Images
Lien externe de consultation http://videotheque.cnrs.fr/
Restriction(s) Scène(s) pouvant heurter la sensibilité des spectateurs
 
infos3
Période(s) Epoque contemporaine (1800 - 2 000)
Pays Burkina Faso
Langue(s) Français