L'IMMIGRATION ET DELINQUANCE 1
Ajouter à la sélection
 
  • Description
  • Storyboard
Consultable en intégralité au Centre de Ressources Germaine Tillion
infos1
Mention(s) de responsabilités Réalisateur : Cayatte Gilles
Producteur : Yami 2
Thématique(s) Histoire, Société, Immigration
Descripteur(s) Immigration; Politique de l'immigration; Délinquance; Jeunesse; Droit; Criminalité; Préjugés; Racisme
 
infos2
Nature du document Reportage
Durée 78' 5''
Résumé Premier volet du documentaire en deux parties : "Immigration et délinquance". Prenons un préjugé très répandu en France. "Plus il y a d’immigrés, plus il y a de délinquance". John Paul Lepers, qui en est fermement convaincu, veut vérifier. Mais les résultats de trois ans d'enquêtes le contredisent. Avec l’aide de statisticiens et de spécialistes de la criminalité, il démontre qu’il n’y a aucun lien entre immigration et délinquance.

"John Paul Lepers est convaincu que l'idée reçue selon laquelle "plus il y a d'immigrés, plus il y a de délinquance" est vraie. Pour en être sûr, il veut vérifier. A l'aide du recensement de l'INSEE et des statistiques du ministère de l'Intérieur, il se rend dans les communes qui comptent le plus d'immigrés, comme Aubervilliers. Les écarts de délinquance y sont tels qu'il doit changer de méthode. Il compare alors la délinquance dans deux agglomérations : Montbéliard, au très fort taux d'immigration, et Caen, quasiment sans immigrés. Les résultats sont les mêmes. Avec l'aide de statisticiens et de spécialistes de la criminalité, il démontre que le lien entre immigration et délinquance n'est pas vérifié.
Il faut reconnaître à l'enquête de Lepers d'autres mérites, et non des moindres. D'abord, il pointe le caractère irraisonné de la peur de l'étranger qui s'empare de certains d'entre nous. Ensuite, expériences de psychologie sociale à l'appui, il montre que l'inconscient collectif est truffé de préjugés raciaux (l'arabe est voleur...) plus ou moins enfouis. Qui doivent, il est vrai, être pris au sérieux, c'est-à-dire entendus et analysés, et non balayés d'un revers de main condescendant."
Marc BELPOIS, telerama.fr, 22 novembre 2014.

"Deux remarquables documentaires (...). C'est une oeuvre de salubrité publique que nous proposent Gilles Cayatte et Christophe Nick, une enquête à vocation pédagogique à diffuser dans les écoles de journalisme tant ce travail de fond s'avère utile et même indispensable pour régénérer notre démocratie à bout de souffle.
A l'aide du journaliste John Paul Lepers, ils s'attaquent en effet à une tâche monumentale : déconstruire un préjugé, une idée aussi fausse que reçue, celle selon laquelle l'immigration et délinquance en France seraient liés. (...) Point par point, pièce à pièce, ces deux documentaires démontent de façon implacable ce monstrueux mensonge sans a apriori idéologique mais en s'appuyant sur les faits, rien que les faits, ce qui constitue la base même du métier de journaliste."
Renaud DELY, nouvelobs.com, 23 novembre 2014.

"Plus que des éléments de réponse, Christophe Nick livre, à travers ces deux films d'utilité publique, des armes pour s'en défendre. Reste à chacun à s'en saisir."
Christine ROUSSEAU, lemonde.fr, 25 novembre 2014.

"John-Paul Lepers démonte dans une enquête poussée le lien fantasmatique entre délinquance et immigration(...). Si ce travail visant à "dénaturaliser" le lien entre immigration et délinquance est rigoureusement mené par des sociologues comme Laurent Mucchielli, les médias de masse occultent trop souvent le problème, préférant laisser les préjugés se déployer aussi bêtement que souverainement. D'où l'intérêt de ce documentaire en deux parties, écrit par Christophe Nick et réalisé par Gilles Cayatte, qui part de l'existence de cette croyance collective et tente d'en saisir les mécanismes, avant d'en déconstruire les fondations."
lesinrock.com, 24 novembre 2014.

Source : Adavision
Date de production 2014
Numéro d'inventaire AV-MHCDR-00889
Numéro d'inventaire original 12715
Source du document ADAV
Lien externe de consultation http://www.adavision.net/4DCGI/LFR0009190000000000000008FASTS0012019678#
 
infos3
Autre(s) mention(s) de responsabilités Scénariste : Cayatte Gilles; Nick Christophe
Compositeur de musique : Roy Benjamin
Monteur : Bovon Gilles
Chef Opérateur : Bof Wilfrid; Auclair Denis; Teigné Jérôme
Ingénieur du son / preneur de son : Rit David; Daude Matthieu; Stéphan Christophe
Intervenant(s) Lepers John-Paul
Période(s) Aujourd'hui / Epoque actuelle (2000 et +)
Pays France
Langue(s) Français